Partagez | 
 

 INTERACTION ▬ Lettre au vent.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar Messages : 34
Coincé depuis le : 10/08/2014



MessageSujet: INTERACTION ▬ Lettre au vent.   Sam 18 Oct 2014, 04:45

Lettre au vent

"Her ! Her, attends-moi, s'il te plaît !"

Il y a comme du bruit dans l'air. Vous pourriez partir sans vous retourner mais pour cette fois, le destin en décidera autrement ; intriguée ou ennuyée, quoi qu'il en soit, vous vous arrêtez pour voir ce que vous veux cette voix haut perchée. Volte-face. Vous vous retrouvez face à une jeune fille aux grands yeux bleus dépourvus de pupille ; son corps légèrement enveloppé semble l'empêcher de courir comme elle l'aimerait. Cheveux bruns coupés courts, peau légèrement brunâtre, ses jambes font plus penser à des pattes de bouc qu'à celles d'un humain usuel.
Il ne fait aucun doute que c'est une Daemon. Vous ne pouvez en faire abstraction.

"Excuse moi, je... Je m'appelle Azay. Est-ce que tu... Tu as des ailes, non ? Je sais que tu as déjà apporté des lettres - je ne fais pas confiance aux facteurs. Tu pourrais emmener ça à l'orée de la forêt ? Près d'un grand arbre en Y, tu ne peux pas le rater. Quelqu'un devrait y attendre, normalement... Je t'en supplie, c'est vraiment important !"

La jeune fille vous tend une enveloppe rectangulaire de taille standard. Blanche, fermée par un sceau maladroit, elle ne porte aucune indication du destinataire ou de ce qu'elle peut bien contenir. Vous n'avez aucune assurance d'être payée en retour ou d'obtenir quoi que ce soit. La détresse de la demoiselle ne vous touche pas forcément. Et si c'était un piège ?

▬ Votre personnage dispose à présent de trois options, ayant toutes des conséquences différentes.

• Parlementer pour obtenir quelque chose en retour de votre gentillesse désintéressée. Vous pouvez demander ce que vous voulez ou ne rien préciser ; le choix de ce que vous voudriez avoir est votre. { 1 - 3 }

• Accepter. Vous saisissez la lettre et vous envolez en direction de l'endroit indiqué. { 2 - 5 }

• Refuser. Vous lui renvoyez son inquiétude à la figure et faites demi-tour sans vous retourner. { 4 - 6 }

Si vous ne parvenez pas à choisir ou préférez laisser le destin faire son œuvre, les chiffres inscrits à côté des propositions correspondent au lancer de dé. Vous pouvez donc utiliser cette technique pour ensuite vous référez à ce que vous avez obtenu.

Votre réponse devra tenir compte de votre choix. Si vous choisissez la première option, arrêtez votre réponse à la fin de vos demandes. Pour la deuxième, arrêtez au milieu de votre vol. Pour la dernière, enfin, au moment où vous faites demi-tour.

Bonne chance.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
- 00 ΜεAS 63 ×× TP -
- 00 ΜεAS 63 ×× TP -
avatar
Féminin Pseudo : Skll.

Messages : 358
Coincé depuis le : 14/06/2014



DOSSIER
Nombre de décès  : 5
Circonstances des décès  :
Métier  : Pigeon voyageur.

MessageSujet: Re: INTERACTION ▬ Lettre au vent.   Dim 19 Oct 2014, 23:25

« Her ! Her, attends-moi, s'il te plaît ! »

Dans un grand froissement de plumes, Lif coupa tout net son élan et retomba sur ses pieds, cheveux ébouriffés et ailes en bataille. Elle faillit d'ailleurs s'en emmêler une paire en se retournant trop vite, encore focalisée sur son fulgurant décollage qu'une voix haut perchée venait d'avorter prématurément.
La petite créature sautilla un instant sur un pied en s'efforçant de départager deux plumes longues comme l'avant-bras qui n'avaient plus l'air de trop savoir où se mettre, coassant simultanément de petits "côa, côa ?" à l'adresse de son agresseuse.
Qui, Lif le remarqua avec ravissement en manquant se retrouver par terre, était une daemon. Qu'à priori elle ne connaissait pas, mais qui s'en soucie ? Si elle l'avait arrêtée il devait y avoir une raison, et Lif prenait toujours plaisir à venir en aide à ses semblables.
Elle se tourna donc vers la jeune fille aux pattes de bouc - Azay disait-elle - avec un grand sourire, tout en aplatissant sur sa tête les cheveux que la bourrasque avait électrifiés.

« Est-ce que tu... Tu as des ailes, non ? Je sais que tu as déjà apporté des lettres. » poursuivait Azay avec précipitation, « Tu pourrais emmener ça à l'orée de la forêt ? Près d'un grand arbre en Y, tu ne peux pas le rater. Quelqu'un devrait y attendre, normalement... Je t'en supplie, c'est vraiment important ! »

A peine avait-elle fini de parler que les deux mains de Lif se tendaient vers elle, franches et amicales. La petite daemon récupéra aussitôt l'enveloppe toute blanche et lança avec assurance :

« Ouuui ! Ne t'inquiète pas, c'est comme si c'était fait ! »

Non seulement Lif était quasiment incapable de refuser quoi que ce soit à l'un de ses semblables (sans compter qu'elle aussi trouvait les facteurs beaucoup trop lents à son goût), mais Azay avait aussi l'air dans le pétrin. Et cette constatation effectuée, il s'en fallait de peu pour que la jeune fille ne décolle sur-le-champ pour remplir sa mission à tire-d'ailes. Cependant, son plus gros défaut la collait au sol comme une mouche dans une flaque de glue :

« Je dois la donner à qui ? » Interrogea-t-elle en tendant l'enveloppe au-dessus de sa tête comme pour essayer de voir à travers. « Pour être sûre de ne pas me tromper, tu sais. Et qu'est-ce qui se passe aussi au juste ? C'est grave ? »

La lumière grisâtre ne transperça pas le papier blanc, qui resta mystérieusement et obstinément opaque. La curiosité de Lif était piquée, et elle la braquait intensément sur Azay par l'intermédiaire de ses grands yeux verts. Ses pieds cependant, flottait déjà à quelques centimètres du sol, les ailes blanches dans son dos ayant entamé un battement lent et régulier pour la maintenir en place, mais impatientes de s'élancer à nouveau. Et dans sa petite tête la daemon traçait déjà son itinéraire aérien jusqu'à la forêt.
Ce n'était pas si loin.

___________________________________________________

I'm so green I can't feel blue.
#9cd001
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar Messages : 34
Coincé depuis le : 10/08/2014



MessageSujet: Re: INTERACTION ▬ Lettre au vent.   Lun 03 Nov 2014, 16:40

Lettre au vent

"A... A qui ? Euhm..."

L'embarras prend le pas sur le soulagement. La jeune fille semble ennuyée, passant d'un sabot à l'autre sans trop savoir que faire ; pour un peu, l'on pourrait croire qu'elle ne sait pas à qui elle veut la donner au juste - à moins encore qu'elle ne tienne pas à donner de nom. Elle parait réticente en tout cas et quelques secondes s'écoulent, lentes et mesurées, sans que rien ne se passe. Puis, finalement, elle reprend la parole d'une voix claire et étonnamment assurée :

"Je ne peux pas trop entrer dans les détails, mais..."

Elle regarde autour d'elle, visiblement inquiète ; réfléchit. Une seconde, puis deux, puis trois, avant d'enfin se décider à lâcher le morceau.

"C'est un garçon. Plutôt grand. Cheveux clairs. Je t'assure, vraiment, tu ne pourras pas le rater. C'est que..."

Nouvel instant de réflexion. La jeune Daemon n'a vraiment pas l'air à l'aise ; pour un peu, on pourrait croire qu'elle va fondre en larmes ou partir en courant à la première brèche dans votre attention soutenue.

"Oui, c'est grave, murmure-t-elle d'une petite voix terne. Alors s'il te plaît... C'est vraiment urgent. Je ne peux pas t'en dire plus."

Elle lève vers vous deux yeux suppliants emplis de cristaux liquides. Urgent, urgent. Les mots résonnent dans votre tête sans forcément y trouver d'écho favorable ; elle presse ses deux mains l'une contre l'autre dans un geste qui mimique la prière.

Ça a vraiment l'air pressé et important.

▬ Votre personnage dispose à présent de deux options, ayant toutes des conséquences différentes.

• Accepter la requête. Vous vous envolez en direction de l'endroit indiqué sans plus attendre. { 1 - 3 - 5 }

• Demander plus d'explications. Vous insistez pour en savoir plus ou obtenir quelque chose d'autre ; vous ne partirez pas tant que vous ne serez pas sûre de ce que vous faites au juste. { 2 - 4 - 6 }

Si vous ne parvenez pas à choisir ou préférez laisser le destin faire son œuvre, les chiffres inscrits à côté des propositions correspondent au lancer de dé. Vous pouvez donc utiliser cette technique pour ensuite vous référez à ce que vous avez obtenu.

Votre réponse devra tenir compte de votre choix. Si vous choisissez la première option, arrêtez votre réponse au milieu de votre vol. Pour la deuxième, arrêtez vous après vos demandes.

Bonne chance.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
- 00 ΜεAS 63 ×× TP -
- 00 ΜεAS 63 ×× TP -
avatar
Féminin Pseudo : Skll.

Messages : 358
Coincé depuis le : 14/06/2014



DOSSIER
Nombre de décès  : 5
Circonstances des décès  :
Métier  : Pigeon voyageur.

MessageSujet: Re: INTERACTION ▬ Lettre au vent.   Lun 10 Nov 2014, 01:39

Aussi ténu soit-il, le battement d'ailes régulier dans le dos de la daemon rythmait la scène comme un métronome. L'air soufflé entre ses plumes ébouriffait les mèches qui parsemait le front de son interlocutrice ; mais dans sa détresse, ce détail ne paraissait pas la déranger. Loin de la sustenter, le mystère entretenu par Azay sur la mission qu'elle lui confiait ne faisait qu'attiser la curiosité de Lif. Par ailleurs, malgré les regards inquiets qu'elle jetait en tous sens et son agitation qui évoquait plus la crainte que la simple hâte, la bestiole verte n'en venait pas à s'inquiéter elle-même. Par excès de confiance, en elle-même et en sa congénère, ou par simple étourderie, Lif omit jusqu'à la méfiance la plus élémentaire.
C'est juste qu'elle ne voyait pas quel secret la daemon pouvait craindre de lui révéler, ou ce qu'elle pouvait redouter dans l'immédiat qui différerait ses révélations. C'est qu'elle ne ressentait pas la menace que semblait indiquer son attitude.
Elle était juste curieuse. Et désireuse de rendre service.

« C'est un garçon. Lui glissa Azay comme si elle avait peur d'être entendue, et Lif se pencha vers elle sans s'en rendre compte. Plutôt grand. Cheveux clairs. Je t'assure, vraiment, tu ne pourras pas le rater. C'est que... »

Lif fit rapidement la liste des daemon mâles-grands-cheveux clairs qu'elle connaissait, songea fugacement que Bulle ne se baladait pas franchement dans la forêt et que la jeune fille aurait sans doute mentionné sa queue de requin en premier, et dut en conclure qu'elle ne connaissait pas l'individu concerné. A moins que ce ne soit un humain. Mais cette pensée n'effleura que très brièvement son esprit, à vrai dire.
Elle était donc totalement dans le flou. Zut. C'était terriblement insatisfaisant.
Mais Azay braquait déjà ses immenses yeux bleus sur la daemon ailée d'un air désarmant. Quelque chose en elle soupira à peine.

« Oui, c'est grave. Alors s'il te plaît... C'est vraiment urgent. Je ne peux pas t'en dire plus. »

Bon, après tout, si c'était si urgent, elle pouvait bien faire un effort. C'aurait été bête de tout gâcher parce qu'elle était trop curieuse non ? Lif connaissait ça. Et avec une de ses semblables, dût-elle la connaître depuis quelques minutes à peine, ça l'aurait vraiment dérangée. Pas au point d'en perdre le sommeil. Mais une petite interférence désagréable, là, trottant gaiement au fond de sa tête.
Et le fond de sa tête n'avait pas besoin d'être grattouillé.
Lif coupa donc court à la discussion en hochant vigoureusement la tête, faisant disparaître la lettre dans les plis de ses vêtements.

« L'orée de la forêt, un arbre en Y, un garçon, grand, cheveux clairs. Récapitula-t-elle avec l'efficacité d'un pilote d'avion de chasse. D'accord. Je m'en occupe, ne t'inquiète pas ! »

Et d'un grand coup d'aile qui projeta dans une bourrasque un épais nuage de poussière, Lif fila en flèche vers le ciel gris perle qui l'attendait, bras grand ouverts. Le vent la rattrapa au milieu de filaments de nuages translucides avant que, d'un coup de pied symbolique, elle se projette vers sa destination. Aussitôt, les bâtiments défilèrent en contrebas, d'abord distincts, puis en une quasi-traînée irrégulière.
Et puis la ville disparut, laissant place à des teintes verdâtres à la saturation basse, tandis que ses ailes battaient frénétiquement pour la faire aller toujours plus vite vers le sud. La ligne grillagée du chemin de fer apparut bientôt sous ses pieds, tandis qu'elle s'approchait de la démarcation intangible qui séparait le monde cloisonné des commoti de la zone 1.

___________________________________________________

I'm so green I can't feel blue.
#9cd001


Dernière édition par Lif le Mar 11 Nov 2014, 22:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar Messages : 34
Coincé depuis le : 10/08/2014



MessageSujet: Re: INTERACTION ▬ Lettre au vent.   Mar 11 Nov 2014, 20:41

Lettre au vent

Alors que vous vous envolez, vous voyez, au sol, la jeune fille vous faire un signe de la main en guise de remerciement ; à moins que ce ne soit pour vous souhaitez bonne chance. Au bout d'un moment, sa silhouette se fait lointaine ; indéchiffrable ; puis, tout naturellement, disparait pour de bon de votre champ de vision. L'air frais vous claque au visage. Le ciel est clair, ne présageant d'aucune tempête imminente. C'est le temps idéal pour un vol : ni trop calme ni trop agité.

La lettre pèse lourd contre vous.

Vous y repensez et, que vous la repreniez entre vos doigts ou la laissiez là où vous l'avez rangée, vous ne pouvez vous empêcher de vous demander ce qu'il peut y avoir dedans. La curiosité est un bien vilain défaut ; on devrait vous l'avoir déjà dit, et sans doute est-ce le cas. Pourtant...

Qu'est-ce que ça coûte, un léger coup d’œil ?

▬ Votre personnage dispose à présent de trois options, ayant toutes des conséquences différentes.

• Vous décidez que trop de curiosité serait mal placée et poursuivez votre vol. { 1 - 3 }

• Vous saisissez la lettre et l'ouvrez en vol, quitte à ce que le sceau soit brisé ensuite. { 2 - 5 }

• Vous tentez de trouver une marque ou un détail quelconque sur l'enveloppe qui puisse vous aider à en deviner le contenu. { 4 - 6 }

Si vous ne parvenez pas à choisir ou préférez laisser le destin faire son œuvre, les chiffres inscrits à côté des propositions correspondent au lancer de dé. Vous pouvez donc utiliser cette technique pour ensuite vous référez à ce que vous avez obtenu.

Votre réponse devra tenir compte de votre choix. Si vous choisissez la première option, arrêtez votre réponse quand vous arrivez en vue de l'arbre. Pour la deuxième, arrêtez vous après avoir ouvert la lettre. Pour la troisième enfin, arrêtez vous après avoir dit que vous inspectiez méticuleusement l'enveloppe.

Bonne chance.



Dernière édition par PnJ le Jeu 13 Aoû 2015, 02:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
- 00 ΜεAS 63 ×× TP -
- 00 ΜεAS 63 ×× TP -
avatar
Féminin Pseudo : Skll.

Messages : 358
Coincé depuis le : 14/06/2014



DOSSIER
Nombre de décès  : 5
Circonstances des décès  :
Métier  : Pigeon voyageur.

MessageSujet: Re: INTERACTION ▬ Lettre au vent.   Sam 03 Jan 2015, 18:16

Le vent était d’humeur taquine ce jour-là : pas au point de l’empêcher de voler avec aisance, ou même de seulement la déranger, puisqu’il faisait la plupart du temps la fête ailleurs. Mais en sentant quelques courants contraires s’emmêler dans ses jambes de temps à autre, comme un doigt aguicheur qui viendrait l’inviter à jouer de manière intempestive, Lif se félicita d’avoir préféré un pantalon collant à une jupe, elle qui accordait d’ordinaire peu d’attention à sa garde-robe.
La daemon avait atteint sa vitesse de croisière, et le paysage défilait paisiblement sous elle. Un tableau vert marbré de gris qu’elle avait pu contempler des centaines, si ce n’étaient des milliers de fois ; un paysage immuable, familier, rassurant, et terriblement ennuyeux. La créature verte fit la moue et accéléra d’un coup le battement de ses ailes, avant d’avoir le temps de se lasser. S’il y avait bien quelque chose qu’elle détestait, c’était l’ennui en vol : cela lui arrivait de temps à autre lorsque le temps était remarquablement plat, ou lorsqu’elle avait une livraison à effectuer. En effet, ailes déployées, Lif n’aimait rien tant que tracer des arabesques sans queue ni tête dans le ciel, pirouetter, plonger, remonter, encore et encore, avec le vent qui sifflait dans ses oreilles et le haut et le bas qui se confondaient.
Malheureusement, ce n’était pas la manière la plus astucieuse et efficace de passer d’un point A à un point B. Sans compter lorsqu’elle transportait des colis fragiles.
S’astreindre à voler en ligne droite était donc difficile à Lif, et en général elle noyait l’ennui dans une course de vitesse avec elle-même, qu’elle mesurait dans sa tête avec l’exactitude d’un métronome.
Ce jour-là pourtant, très vite la perspective de battre son record fut surclassée en termes d’intérêt par tout autre chose. Une toute petite chose qui clignotait comme une petite flamme dans sa tête tout en pesant avec insistance contre sa hanche.
Lif n’était pas le genre de créature à s’acharner à résister à la tentation. Laissant donc ses ailes ralentir leur rythme effréné petit à petit, elle porta donc une main à sa ceinture et amena la lettre d’Azay devant ses yeux.
La curiosité, éloignée un instant par le vent et les plumes, revint au grand galop. La daemon éleva l’enveloppe, tentant à nouveau d’y voir quelque chose par transparence, mais les rayons ternes de lumière ne lui renvoyèrent qu’une opacité provocatrice. Ce qui n’arrangea pas sa capacité - déjà réduite – à résister à l’aiguillon insistant qui lui titillait les doigts.
Cependant, le souvenir de la daemon aux pattes de bouc musela ses doigts inquisiteurs : si Azay n’avait pas été de son espèce, inutile de dire que le sceau de cette lettre n’aurait pas passé la seconde. L’attachement naturel de Lif pour ses compatriotes, cependant, l’astreint à une certaine retenue.
Dans la mesure de ses capacités qui, nous l’avons déjà dit, étaient assez limitées sur ce point précis.
Pour le moment, elle se contenta donc de tourner et retourner l’enveloppe entre ses mains, cherchant à déceler dans l’écriture, le papier ou une quelconque marque un indice sur les enjeux de son aventure. Après tout, elle ne connaissait même pas la daemon aux yeux bleus : qui était-elle, ainsi que son mystérieux compagnon, et quel problème pouvait être si pressant et si urgent pour qu’elle se voie chargée de cette mission avec autant de précipitation ?
Lif, cela dit, n’était pas naïve au point de s’avancer à imaginer mille péripéties palpitantes à ce sujet, un enjeu qui la dépassait, ou des conséquences dramatiques. Cependant, elle ne pouvait nier qu’il y avait quelque chose d’étrange dans cette histoire. Plissant ses yeux verts, elle tirailla la lettre du bout des doigts comme si sa surface la démangeait, n’osant pourtant l’ouvrir.

___________________________________________________

I'm so green I can't feel blue.
#9cd001
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar Messages : 34
Coincé depuis le : 10/08/2014



MessageSujet: Re: INTERACTION ▬ Lettre au vent.   Jeu 13 Aoû 2015, 03:46

Lettre au vent

Tandis que le paysage défile là en-bas, monotone et familier, l'enveloppe se lisse docilement entre vos doigts curieux. Une inspection méticuleuse ne vous vaudra sans doute pas de remontrances ; personne ne saurait deviner que vous l'aurez regardée, tournée, observée sous toutes les coutures. Tant que le sceau n'est pas brisé, il ne devrait y avoir aucun problème. Le compromis semble raisonnable.
L'enveloppe, comme vous l'aviez peut-être déjà remarqué, est entièrement vierge de la moindre marque. Pas de nom, pas d'objet, pas la moindre tâche d'encre. Le papier blanc est plutôt opaque ; on voit mal au travers, et aucune couleur spécifique ne la traverse pour venir accrocher votre regard. Passer vos doigts doucement et sans la froisser sur la surface vous confirme qu'il ne doit y avoir à l'intérieur rien d'autre que du papier, ou toute autre chose du même genre. Rien de lourd ou de volumineux.
En faisant très attention, vous distinguez qu'il doit y avoir quelque chose de plus épais au milieu, qui prend environ les deux-tiers de la largeur et presque toute la hauteur. Ce pourrait être un papier plié par plusieurs fois, ou bien un objet à la texture similaire ; difficile à dire. C'est souple en tout cas.

Quoi qu'il en soit, l'heure des hypothèses est révolue. Vous arrivez à destination.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: INTERACTION ▬ Lettre au vent.   

Revenir en haut Aller en bas
 

INTERACTION ▬ Lettre au vent.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Lettre ouverte à M. Haddaoui et à qui de droit
» petite lettre au père noël
» Signification de la lettre sur la coque des navires ?
» Lettre ouverte à ZEROUAL
» Envoyer une lettre recommandée depuis la poste.fr.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Before I Sleep :: Asphodèle :: Centre ville-