Partagez | 
 

 Infrablanc.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
- C 08 092014 53 08 D -
avatar Masculin Pseudo : Nii'

Messages : 34
Coincé depuis le : 29/02/2016



DOSSIER
Nombre de décès  : //
Circonstances des décès  :
Métier  : Je. Réfléchis.

MessageSujet: Infrablanc.   Mer 03 Jan 2018, 03:00

Il lui sembla ne jamais avoir fermé les yeux.

Le décor ne l'aveugla pas autant qu'il aurait dû, étant donnée la clarté ambiante et la pâleur prophétique du plafond ;  pour un peu, figé, l'air sans doute très bête allongé là à même le sol, il se serait presque attendu à ce qu'une flopée de petits anges rondouillards viennent lui jouer de la trompette dans les oreilles. Si on lui avait demandé de décrire ce qu'il y avait de l'autre côté du soit-disant tunnel, c'était comme ça qu'il l'aurait vu. Blanc, blanc, blanc. Beaucoup trop blanc. Plus de sons, plus de sensations, plus rien sinon l'impression de dissociation et de mort imminente — sans doute justifiée, tant qu'à faire. S'il ne mourait pas dans la seconde, alors ce serait dans la minute. Il en était à peu près sûr.
Malheureusement pour ses talents de déduction hors-pair, une minute plus tard, il était toujours allongé par terre à fixer le plafond. Il n'y avait trouvé aucune imperfection ; si c'était de la peinture, alors elle avait été sacrément bien appliquée. A moins que ce ne soit l'éclairage qui lui donne ce petit côté irréel. Il n'en savait rien et pour être honnête, il s'en fichait un peu.
Se demander si c'était du Dulux Valentine mat ou brillant présentait en revanche l'avantage non négligeable de l'empêcher de penser à tout les scénarios beaucoup plus crédibles et beaucoup moins fantastiques pouvant expliquer sa présence dans une pièce inconnue sans aucun souvenir d'y être entré. Alors il prenait.

Une fois à peu près certain qu'il pourrait gérer de se retrouver nez à nez avec des gens attachés aux murs, pour ne pas parler de cadavres purs et simples, il redressa tant bien que mal le dos. Le vide le rassura un peu ; avoir une chambre privée lui plaisait beaucoup mieux, meublée ou pas. C'était mieux que se retrouver en prison avec des criminels assoiffés de sang. Il n'aurait pas tenu deux jours en prison.
Tant qu'à faire, histoire de, il vérifia qu'il ne lui manquait aucun vêtement et qu'on ne lui avait pas volé un poumon ou un rein. Ne trouver ni cicatrice ni marque bizarre sur sa peau le soulagea à peu près autant qu'il en fut étonné. Il devait bien y avoir une raison pour l'avoir amené ici, non ? Or, à part le trafic d'organe, il ne voyait pas très bien pourquoi on l'aurait enfermé dans une pièce ressemblant plus à une salle d'opération dénudée qu'à un quatre étoiles.
Sourcils froncés, debout sur ses baskets blanches, il lissa pensivement son jean du plat des mains.
Rien de tout ça ne faisait sens, mais soit. Il n'avait rien contre les challenge.
Mains plongées dans ses poches, pas plus inquiété que ça par l'absence de porte visible — il y avait forcément une entrée quelque part — il grommela en constatant qu'il n'avait sur lui ni carte d'identité, ni téléphone, ni rien permettant de se défendre en cas d'agression.
D'un autre côté, ça voulait aussi dire que quelqu'un l'avait bien laissé là. Il ne sortait jamais sans son téléphone et son porte-monnaie. Il les aurait forcément eu sur lui, s'il s'était téléporté dans un sas interdimensionnel par erreur.

Analytique, posé, il revint prudemment vers le centre de la pièce et attendit que quelqu'un lui fasse signe de vie.
C'était soit ça soit se mettre à cogner les murs et, franchement, il préférait s'assurer qu'il n'y avait pas de caméra dans la pièce avant de se rendre ridicule.
Juste au cas où ce soit une blague très élaborée.
On ne sait jamais.

___________________________________________________


« They don’t know you, not like I do ;
Only you and I were meant to be -
Understand you, just like I do,
Just like you and I were meant to be forever.
One day you will learn to love me,
One day you will thank me, you’ll see.

If I can’t have you, no one can. »

I will sell my soul for something pure and true :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Infrablanc.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Before I Sleep :: Asphodèle :: Points d'arrivée :: Pièce Nord-