Partagez | 
 

 Thomas Passion Cuisine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
- D 01 072024 62 04 D -
avatar Masculin Pseudo : Dayday

Messages : 27
Coincé depuis le : 15/02/2017



MessageSujet: Thomas Passion Cuisine   Jeu 13 Juil 2017, 21:18

De nouveau vêtu de l'uniforme réglementaire d'Asphodèle, Giorgio ferma comme à l'accoutumée les portes de son café pour la journée. Celle-ci avait été tranquille et il ne s'étonnait même plus de ne pas ressentir la fatigue malgré le rythme qu'il s'imposait. Bosser tous les jours, voilà qui ne devrait pas sembler très sain pour certains.
Sauf que Giorgio n'était plus sur Terre, et les règles concernant la physiologie humaine ne le concernait à présent que peu. Voilà bien l'un des quelques bons côtés qu'il pouvait trouver à sa nouvelle vie. Est-ce que cela aura des effets psychologiques sur le long terme ? Hm. Il n'y pensait tout simplement pas. Pourquoi s'inquiéter ? De toute façon, ce n'est comme s'il avait complètement cessé de dormir. Et puis, ça allait, quand il le voulait il pouvait décider de ne pas ouvrir son café et se reposer autrement. D'autant que celui-ci n'était pas non plus toujours bondé de monde. Les avantages à faire tourner un modeste commerce.
Oui, ça allait, se disait-il.

La nuit tombée, Giorgio avait de nombreux choix à sa portée mais, cette fois-ci, il avait déjà programmé une petite visite dans une boulangerie-pâtisserie, chez un jeune Commotus qu'il avait rencontré il n'y avait pas si longtemps.
Une des envies de l'italien était de pouvoir se mettre lui aussi à la cuisine et proposer des produits maisons à ses clients. C'était le moment de s'y mettre, et cela avec un vrai pro qui lui garantissait de la qualité et pas juste du basique. Ah ! Il était bien impatient en tout cas.
D'un pas léger mais vif, ses talons claquèrent sur le pavé des ruelles séparant le centre ville des quartiers commerçant. Pas le temps de flâner, il obligeait déjà Thomas à rester tard après le travail rien que pour lui !

Organisé, Giorgio n'eut aucun mal à trouver l'endroit. Ce n'était pas la première fois qu'il y allait, non plus, alors il aurait été étrange qu'il se perde en chemin. Contrairement à la majorité des autres magasins, les vitrines du Daily Delight était toujours illuminées malgré la pancarte "FERMÉ" décorant la porte. Sans pour autant y faire attention et avec assurance, Giorgio poussa l'entrée qui n'émit aucune résistance et se fit connaître par une salutation joviale :

« Bonsoooir ! »

Sa voix résonna dans la pièce aussi propre que vide. Personne encore ; ce qui n'était pas non plus surprenant. Alors l'homme d'affaire attendit tranquillement, sans perdre son sourire, les mains sur les hanches et les yeux passant sur les décorations des murs.

___________________________________________________


• • • #B9121B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
- C 02 012019 56 10 D -
avatar Masculin Pseudo : Ayaya

Messages : 16
Coincé depuis le : 15/07/2015



MessageSujet: Re: Thomas Passion Cuisine   Dim 02 Déc 2018, 18:38

Thomas a les doigts plein de pâte, comme environ 80% du temps.

Rien de bien inquiétant; quand on est boulanger-pâtissier, c'est même complètement normal - c'est même préférable. Il vient juste de finir de pétrir une salve de petits pains et, bien évidemment, il en a plein les mains. S'il s'écoutait, il mangerait bien ce qu'il a sur les doigts, mais l'image de son père scandalisé par ses pratiques l'en empêche.

Une fois qu'il est certain que les pains ont la forme qu'il veut, il leur donne une dernière tape affective, histoire de, et se dirige vers l'évier pour rincer ses mains. L'eau froide n'est pas très plaisante, mais il a finit par s'y habituer - et il n'allait pas faire chauffer de l'eau à chaque fois qu'il en a besoin, il n'a pas cette patience. Il regarde à regret les morceaux de pâte qui auraient pu être dans son estomac se disperser dans l'eau. Même dans la mort, son père le hantera toujours.

Il est en train de mettre les petits pains sur la plaque afin de les enfourner lorsqu'il entend le son distinct de la cloche de l'entrée. Considérant l'heure et le panneau "fermé" qu'il est certain d'avoir mis, ça ne peut être qu'une seule personne. Un sourire se dessine sur ses lèvre tandis que la voix qui retenti du côté boutique lui confirme sa pensée. Giorgio est arrivé.

Il prend tout de même le temps de finir de placer ses pains sur la planche, mais ne les enfourne pas de suite, puisqu'il serait criminel de les laisser cramer dans le four traditionnel - qu'il ne maîtrise pas encore parfaitement. Il les mettra lorsqu'ils seront tous les deux dans la cuisine, pour mieux les surveiller.

Thomas prend bien le temps de mettre un peu d'ordre dans la pièce avant de regarder sa tête rapidement dans un miroir de poche. Il replace une ou deux mèches de cheveux, mais le reste lui semble à peu près correct.

"Je reviens,"
murmure-t-il à ses petits pains en quittant la pièce.

Giorgio a l'air totalement dans son élément au milieu de la boutique, bien qu'il se démarque très clairement, comme Thomas en a le souvenir. Le blond lui adresse un grand sourire, s'approchant de lui à grands pas.

"Bienvenue dans mon humble boutique, Monsieur Di Natale," dit-il, ton léger, une pointe de malice sur le bout de la langue. "Comment vas-tu?"

Il n'est pas certain de quel accueil est approprié; ils ne sont pas assez proche pour de grandes embrassades, après tout. De ce fait, il lui tend simplement une main à serrer. Typique, mais safe. Même si Giorgio ne lui semble pas être le type de mec à être gêné par un câlin de bienvenue, on n'est jamais trop prudent.

___________________________________________________


cool kid speaks in #0099ff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Thomas Passion Cuisine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» menus noel en video du cours de cuisine de vendredi dernier
» La bonne cuisine de Pékin - ça vous intéresse ???
» Démonstration de cuisine
» les meilleurs livres de cuisine
» La cuisine selon Juliette

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Before I Sleep :: Asphodèle :: Quartier commerçant :: The Daily Delight-